Sommaire

Articles

Ouverture, conflits et capacité étatique : une perspective d’économie politique
Thierry Verdier

L’économie de la preuve judiciaire
Claude Fluet

Le calcul de la valeur statistique d’une vie humaine
Georges Dionne, Martin Lebeau

L’économique en perspective

Valeur et impact économique du gaz de schiste au Québec
Jean-Thomas Bernard

Rapport du directeur de L’Actualité économique


Congrès annuel de la Société canadienne de sciences économiques (SCSE) mai 2010

 

Ouverture, conflits et capacité étatique : une perspective d’économie politique

Thierry VERDIER
Paris-Jourdan Sciences Économiques (PSE)

Résumé

Abstract

Haut de page ]

L’économie de la preuve judiciaire

Claude FLUET
Université du Québec à Montréal
CIRPEE
fluet.claude-denys@uqam.ca

Résumé – Cet article développe un modèle simple permettant d’analyser les dispositifs fondamentaux de la preuve judiciaire. Le survol est centré sur les notions de charge de la preuve, de présomptions légales, de norme de preuve, sur le rôle de la procédure et le pouvoir d’initiative du juge. Les règles de preuve sont analysées du point de vue des coûts de litige, du risque d’erreur judiciaire et des incitations à l’adoption de comportements socialement efficients.

Abstract – The economics of judicial proof. This article develops a simple model using the economist’s tool kit to analyze the mechanism of judicial proof. The survey focuses on the notions of burden of proof, legal presumptions, standard of proof, on legal procedure and on the judge’s role during the proceedings. The rules of proof are analyzed from the point of view of litigation costs, judicial error and incentives for socially efficient behavior.

Haut de page ]

Le calcul de la valeur statistique d’une vie humaine

Georges DIONNE
Chaire de recherche du Canada
en gestion des risques
HEC Montréal
Martin LEBEAU
Institut de recherche Robert-Sauvé
en santé et en sécurité du travail

Résumé – Notre société fait face à de nombreux risques qui affectent des vies humaines. Les autorités publiques doivent donc déterminer le budget optimal à consacrer à chaque projet visant à diminuer ces risques sociaux. L’analyse avantages-coûts est un outil très utilisé pour l’évaluation de ces projets. La tâche du gouvernement est de mettre en place des projets ou des réglementations qui génèreront des bénéfices supérieurs aux coûts de leur implantation. Les coûts sont habituellement assez faciles à déterminer, mais comment évaluer les bénéfices reliés à la sauvegarde de vies humaines? Depuis les années soixante-dix, le nombre d’études réalisées sur la mesure de la valeur statistique d’une vie humaine (VSV) est impressionnant. Plusieurs valeurs ont été estimées, et ce, à l’aide de différentes méthodes. La difficulté des gouvernements à choisir une valeur provient de la grande variabilité dans les résultats obtenus. En effet, les VSV observées varient de 0,5 million de dollars jusqu’à 50 millions de dollars ($ US 2000). L’objectif principal de cet article est d’aider à comprendre d’où vient cette grande variabilité dans les résultats. Nous voulons aussi déterminer quelle valeur nous semble la plus raisonnable.

Cet article propose une analyse des instruments et de la stratégie de politique monétaire qu’une banque centrale doit mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs. Dans une situation inflationniste, l’autorité monétaire doit intervenir dans la sphère financière afin de limiter les effets négatifs d’une augmentation marquée des prix des actifs réels ou financiers. Notre analyse porte plus particulièrement sur les avantages et les inconvénients de deux propositions. La première préconise la mise en œuvre d’une politique monétaire préventive et restrictive face aux évolutions boursières. Elle se caractérise par une concrétisation facile et présente un avantage majeur en ce qu’elle contribue à limiter l’optimisme des intervenants sur les marchés financiers. Néanmoins, cette politique peut être désapprouvée au vu de ses répercussions sur l’ensemble de l’économie réelle, en particulier sur la production et l’emploi. Sur ce point, la seconde proposition, qui consiste en l’obligation faite à tout intermédiaire financier de détenir à la banque centrale des réserves suffisantes en fonction de ses propres actifs, présente un avantage, mais tout au plus théorique. Cette proposition se heurte en effet à des difficultés pratiques, notamment à la nécessité d’instaurer un important système de contrôle juridique et administratif

Abstract – Our society faces many risks that affect human life. Cost-benefit analysis is a very popular project-evaluation tool for reducing these social risks. The government has to set projects or regulations whose benefits will outweigh costs. It is quite easy to evaluate costs but how to evaluate the benefits linked to protecting human life? Since the 1970s, many values of life have been estimated with different methods. The wide variability of the results range from 0,5 million up to 50 million ($US, 2000). The main goal of this study is to analyze the source of this variability in results. We also want to determine a reasonable value for public decision making.

Haut de page ]

Valeur et impact économique du gaz de schiste au Québec

Jean-Thomas BERNARD
GREEN
Département d’économique
Université Laval

Résumé

Abstract –

Haut de page ]