Associés – Jean-Marie Toulouse

jean-marie_toulouseJean-Marie Toulouse est professeur émérite à HEC Montréal. Il est titulaire d’un B. Ph. en psychologie ainsi que d’une L. Ps. et d’un Ph. D. en psychologie sociale de l’Université de Montréal. Il a été boursier postdoctoral en administration des affaires à l’Université de Californie à Los Angeles. Après avoir enseigné à l’Université Laval, à l’UQÀM et à l’Université d’Ottawa, il a fait carrière à HEC Montréal de 1973 jusqu’au moment de sa retraite, en 2008, après en avoir été notamment directeur, de 1995 à 2006.

Le professeur Toulouse a fait preuve, dans chacune de ses attributions, d’un dévouement sans relâche et d’une vision d’envergure de ce que devait être l’École des HEC, dont il a fortement marqué l’évolution et le visage actuel. Jean-Marie Toulouse a positionné l’établissement comme une grande école de gestion de calibre international.

Durant sa carrière à HEC Montréal, il a été successivement : Directeur de la recherche (1975-1979), Directeur du programme de doctorat conjoint (1977-1979)., Directeur du Service de l’enseignement de l’administration et de l’organisation des ressources humaines (1979-1984), Titulaire de la Chaire d’entrepreneurship Maclean Hunter (aujourd’hui la Chaire d’entrepreneuriat Rogers–J.-A.-Bombardier) (1988-1994), Directeur de l’École (1995-2006).

Le nom de Jean-Marie Toulouse est grandement associé à l’entrepreneuriat, domaine qu’il a contribué à faire reconnaître comme champ d’étude universitaire. Il est ainsi responsable de la création, en 1976, du premier cours en entrepreneuriat au MBA au Québec et de plusieurs autres cours et programmes en cette matière. De 1975 à 1979, il a été directeur de la recherche de HEC Montréal et, de 1977 à 1979, directeur du programme de doctorat offert conjointement avec l’Université Concordia, l’Université McGill et l’UQÀM. Premier titulaire, de 1988 à 1994, de la Chaire d’entrepreneurship Maclean Hunter, devenue la Chaire d’entrepreneuriat Rogers – J.-A.-Bombardier, il s’est aussi engagé activement en participant à diverses autres initiatives visant à favoriser l’esprit d’entreprise. Toutes ces activités lui ont valu le Prix du professeur-entrepreneur par excellence de la Fondation de l’entrepreneurship, en 1991.

Membre de la Société royale du Canada depuis 1997 et officier de l’Ordre national du Québec depuis 2004, M. Toulouse a remporté de nombreux autres prix et distinctions. Rappelons les principaux : Lien d’Or, Université EM Lyon (2006); doctorat honoris causa, Université Jean Moulin Lyon 3 (2005); médaille de la Fondation Édouard-Montpetit (1995); mérite de l’Association des diplômés de l’Université de Montréal (1993).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *