Pôle Médias

On ne cesse de le dire, l’industrie des médias change rapidement. En fait, l’industrie des médias a changé ! Et ce changement commande pour les gestionnaires de nouvelles postures, de nouvelles aptitudes pour comprendre et « gérer » ces nouveaux univers. En plus de cette transformation propre à son industrie, le monde des médias pénètre de plus en plus les organisations traditionnelles de tous les secteurs, de telle sorte que l’on doive davantage approcher l’enjeu média comme un enjeu central. Dans cette perspective, le but du Pôle Médias vise à contribuer à la production de connaissances et au développement de compétences nécessaires afin d’affronter cette nouvelle réalité.

Mission

Le « Pôle médias » a comme mission première d’améliorer la qualité de la gestion des médias au Canada et dans le monde. Il a, pour y arriver, deux groupes cibles principaux : d’une part, les gestionnaires de médias qui doivent apprivoiser de nouveaux enjeux éthiques, économiques, culturels et technologiques. Et d’autre part, les gestionnaires de tous les secteurs de l’économie qui apprennent à vivre dans ce nouvel univers numérique où la relation du client, du consommateur et du citoyen avec les organisations a changé dramatiquement.

Par une mise en commun des compétences du corps professoral HEC Montréal, et par la collaboration avec plusieurs acteurs de l’industrie et du monde universitaire international, le Pôle Médias sera une référence en matière de transfert de connaissances et de formation en management des médias ici et dans le monde.

Rôle

Le Pôle médias HEC Montréal est une plateforme collaborative où des chercheurs, des professeurs et des praticiens de tous les horizons viendront contribuer à dessiner les contours de la gestion des médias de l’avenir.

Partout dans le monde, l’industrie des médias s’est imposée comme un puissant vecteur économique, social et politique. processusDes milliers d’entreprises sont devenues des groupes majeurs incontournables, par le biais d’acquisitions ou de regroupements. Parallèlement, les technologies nouvelles de communication et les médias socio-numériques ont créé une hyper-fragmentation jusqu’ici sans précédent. Les citoyens sont touchés depuis, sur tous les continents, tant par la mobilité des nouvelles plateformes, désormais accessibles presque partout, que par la diversité des contenus ainsi véhiculés.

Au cœur de toute cette mouvance, se trouvent des gestionnaires de tous les secteurs, aux prises avec des enjeux majeurs qui confrontent tous les modèles médiatiques et d’affaires traditionnels. Cette révolution exige d’eux des compétences nouvelles, car nous sommes entré dans une époque où les leaders doivent apprendre de plus en plus à gérer l’immatériel, puisque les médias forment la principale source d’influence de la culture et des comportements, et, conséquemment, des valeurs de nos sociétés.

Au sein des entreprises, les règles du jeu changent également. Les médias sociaux ouvrent à de nouveaux champs des possibles en termes de processus d’affaires et de chaines de valeur. Les générations numériques commencent à influer sur les relations de travail et les carrières du monde de la gestion se redéfinissent avec de nouveaux paradigmes rompant avec les dernières décennies.

Objectifs

Façonner les meilleures pratiques en management des médias en devenant un vecteur mondial de la recherche et du partage de connaissances de cette industrie. plateformePar la réalisation de cet objectif, le Pôle médias contribuera à la formation de gestionnaires de haut calibre et à l’amélioration de la performance des entreprises de médias et des entreprises traditionnelles qui auraient à se redéfinir sous l’influence des nouveaux médias. Le résultat de cet accomplissement bénéficiera à la vie civique, par sa contribution à ces instruments centraux de la démocratie que sont les médias dans la société.

L’ensemble des activités du Pôle médias vise ainsi à :

  • Réaliser des recherches permettant d’identifier les tendances lourdes susceptibles de modifier sur le long terme la gestion des médias;
  • Développer des programmes d’enseignement uniques et spécialisés dans le management des industries médiatiques pour répondre aux nouvelles attentes;
  • Assurer un transfert efficace des connaissances au milieu académique et aux dirigeants des entreprises;
  • Créer des alliances avec les chercheurs et les institutions les plus avancés de la planète dans l’univers du management des médias de façon à exercer une influence sur les changements en gestion, tout en les faisant contribuer concrètement au Pôle.

Ce faisant, le Pôle Médias s’appuiera sur une synergie inégalée entre des partenaires du milieu et l’expertise des HEC au profit d’une formation de haut niveau et de pratiques à la fine pointe de l’industrie.

Axes d’interventions

Le Pôle médias HEC Montréal agira autour de trois axes d’intervention. interventionÀ partir de ceux-ci, il créera un pôle unique en management des médias qui proposera des activités nourries par une recherche continue pour répondre aux besoins des étudiants comme à ceux des professionnels sur le terrain. Un transfert des connaissances structuré profitera à tout le système médiatique.

Alors que la majorité des lieux d’expertise dans le monde des médias sont essentiellement « techniques », la proposition d’un centre en « management des médias », ouvert sur le monde, permettra au Canada et au Québec de maintenir ainsi une place d’avant-garde dans ce domaine.

Équipe

Contact

Eloi Lafontaine-Beaumier
Coordonateur aux activités
Courriel : eloi.lafontaine-beaumier@hec.ca