Chapitre 9 – Les processus de soutien et les sections auxiliaires


Objectifs du chapitre

Note aux enseignants : Pour obtenir la comparaison des objectifs de connaissance des 4e et 5e éditions, cliquez ici.

Objectif 1 : Présenter les processus de soutien
Il est utile de comprendre les processus de soutien pour concevoir un système de répartition et de gestion des coûts de ces processus.

Objectif 2 : Connaître le traitement des coûts de soutien
Dans le cadre des systèmes de comptabilité par activités, les coûts des processus de soutien sont répartis entre les activités que ces processus soutiennent, selon le principe de l’utilisateur-payeur.

Objectif 3 : Expliquer ce que sont les sections auxiliaires
Dans le cadre des systèmes de calcul par centres de coûts, les sections auxiliaires représentent des centres de coûts où se déroulent des activités de soutien. En vue d’évaluer les stocks, on doit répartir ces coûts entre les centres de coûts qui correspondent à des ateliers de production, puis les répartir entre les produits.

Objectif 4 : Comprendre les services rendus par les sections auxiliaires
Afin de pouvoir appliquer le principe de l’utilisateur-payeur, on doit déterminer un inducteur de coûts pour chacune des sections auxiliaires. Cet inducteur servira de base de répartition des coûts engagés dans les sections auxiliaires.

Objectif 5 : Présenter les méthodes de répartition des coûts de soutien
Trois méthodes permettent de répartir les coûts des sections auxiliaires et ainsi de calculer un coût complet. On distingue ces méthodes selon le degré auquel elles intègrent les prestations réciproques entre les divers ateliers de soutien.

Objectif 6 : Analyse les enjeux de la répartition des coûts de soutien
La répartition des coûts de soutien vise à déterminer un coût de revient des produits qui reflète vraiment la consommation des ressources de soutien par les objets de coûts, et ce, afin de bien évaluer les stocks.


Exercices

Pour les équivalences des exercices entre les 4e et 5e éditions, cliquez ici. Les exercices proposés dans le présent complément Web ont été répartis en trois niveaux de difficulté, soit :

a – appliqué
b – bonifié
c – complexe



 


Capsules vidéo

 

 

 

 

CAPSULE VIDÉO 9.1 – Évaluer la rentabilité des fonds gérés
Monsieur Luc Ménard, vice-président, rachat d’entreprises et innovations technologiques, commente l’importance d’une répartition équitable des coûts pour déterminer la rentabilité des trois fonds gérés par Desjardins Capital de risque.



CAPSULE VIDÉO 9.2 – Indicateurs d’évaluation des entreprises

Monsieur Ménard explique quels sont les indicateurs financiers qu’utilisent les spécialistes pour évaluer les entreprises dans lesquelles Desjardins investit.



CAPSULE VIDÉO 9.3 – Au-delà des critères financiers

Au-delà des critères financiers, d’autres critères servent à évaluer les entreprises. Monsieur Ménard explique.

CAPSULE VIDÉO 9.4 – Performance des fonds gérés
Monsieur Ménard parle de l’évaluation de la rentabilité des trois fonds gérés par Desjardins Capital de risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *