Équipe

Le festival est entièrement conçu et réalisé par des membres de la « communauté HEC » (étudiants, professeurs, diplômés, personnel de soutien,…). L’équipe en charge de cette première édition compte huit personnes, dont cinq étudiants au sein du DESS en gestion d’organismes culturels.

Yves-Marie Abraham
Responsable du festival

Yves-Marie Abraham est sociologue, professeur agrégé à HEC Montréal. Il y enseigne la sociologie de l’entreprise. Ses recherches portent sur les fondements sociaux de l’économie. C’est en développant l’usage du cinéma dans ses cours qu’il a pris conscience de ce que peut apporter cet art à la fois sur le plan pédagogique et sur le plan de la recherche en sciences sociales. Il fait d’ores et déjà réaliser de petits films à certains de ses étudiants. Yves-Marie est l’initiateur de ce projet. yves-marie.abraham@hec.ca

Anne-Sophie Subilia
Responsable adjointe

Diplômée du DESS en gestion d’organismes culturels, Anne-Sophie Subilia a étudié la littérature et l’histoire à l’université de Genève. Après plusieurs expériences professionnelles auprès de médias culturels (TV, radio et presse écrite), elle a enseigné le français à des immigrants, avant de venir s’installer à Montréal. C’est son goût pour la transversalité qui l’anime dans l’organisation du festival : éclairer certaines questions de société incontournables en créant des passerelles entre le monde des arts, celui de la recherche académique et celui de l’ « expérience concrète ». Impliquée depuis le début dans tous les aspects de cette première édition de festival, Anne-Sophie assume les fonctions de responsable adjointe.
anne-sophie.subilia@hec.ca

Éric Lafalaise
Cours-projet

Après des études en sciences, en littérature et en cinéma à l’Université Concordia puis à l’UQAM, Éric est actuellement inscrit au DESS en gestion d’organismes culturels de HEC Montréal. Il écrit par ailleurs des scénarios de courts et long-métrages, des nouvelles, des bandes dessinées et des critiques de films, tout en tenant plusieurs blogs et en travaillant dans le domaine de la gestion des arts et de la culture. Il cherche à rassembler le financement nécessaire pour réaliser son premier long, Pathos, un film sur la fatalité de l’amour. La culture cinématographique d’Éric et sa bonne connaissance du milieu du cinéma sont mobilisés en particulier pour établir la programmation du festival et gérer le concours de courts-métrages. fred-eric.lafalaise@hec.ca

Ragnhild Laporte-Milewski
Cours-projet

Ragnhild Laporte-Milewski oeuvre dans le monde culturel depuis plus de 15 ans. De 1996 à 2003, elle a travaillé dans le domaine de la production télévisuelle où elle a développé son expérience des multiples facettes du monde de la production. Elle est actuellement gestionnaire de la Cinémathèque de plans d’archives et de photos de l’Office national du film du Canada où elle travaille depuis 7 ans. Ragnhild poursuit un D.E.S.S en gestion d’organismes culturels et possède un intérêt marqué pour la culture, la gestion et le développement des affaires. Ce projet de festival lui offre l’occasion de « marier » ces différents centres d’intérêt. Son expérience et ses contacts professionnels sont bien utiles tout au long de ce projet, notamment pour élaborer des partenariats avec des organismes culturels dans le milieu du cinéma et pour négocier les droits de projection des films sélectionnés. ragnhild.laporte-milewski@hec.ca

Chantale Lavoie
Cours-projet

Chantale Lavoie est une gestionnaire d’expérience qui a œuvré dans divers secteurs d’activités, plus particulièrement en arts et culture. Elle a été notamment directrice déléguée du Festival Cinémania de 1995 à 1998. Après avoir oeuvré auprès de la Fondation Daniel Langlois pour l’art, la science et la technologie entre 2004 et 2008, elle est actuellement responsable de la Fondation Pointe-à-Callière. Chantale poursuit un D.E.S.S en gestion d’organismes culturels et possède un intérêt marqué pour le 7e art, la gestion d’événements et le développement des affaires. Son expérience à la direction d’un important festival de films montréalais est précieuse en ce qui concerne la planification et la promotion de l’événement. chantal.lavoie@hec.ca

Michael Shu
Cours-projet

Diplômé de l’Université Concordia en production cinématographique et en photographie, Michael Shu reçoit en 2004 le Prix Fuji en expérimentation documentaire pour « Imperial », son premier court métrage. Son second film, «Triptych», lui vaut le prix Vision Globale pour sa contribution au cinéma d’essai. Ses oeuvres ont été diffusées entre autre au Brésil, en Europe et à la «American Cinémathèque » à Los Angeles. Il collabore présentement sous le nom d’Epher Heilland avec Stéphane Grasso, tout en poursuivant un D.E.S.S. en gestion d’organismes culturels à HEC et en travaillant à l’Office National du Film. Michael s’intéresse particulièrement aux nouvelles voies et formes de diffusion cinématographique, ainsi qu’à la rencontre inusitée entre le monde de la gestion et celui du 7e art. Son regard original sur le cinéma et sur ses modes de diffusion est mis à profit dans le travail de programmation du festival et dans la conception du déroulement de l’événement. michael-jia-qi.shu@hec.ca

Léticia Rebollar
Cours-projet

Bachelière en communication, Léticia Rebollar est une grande passionnée de culture sous toutes ses formes.  Après avoir œuvré de nombreuses années en télévision, elle travaille actuellement à titre de responsable des communications pour l’orchestre de chambre Appassionata.  Elle est également co-fondatrice et présidente du Chœur Baobab.  Son intérêt pour la gestion, le marketing et l’événementiel l’a amenée à poursuivre un DESS en gestion d’organismes culturels. Poussée par son amour du 7e art et des festivals, elle s’occupera des communications et des relations de presse. leticia.rebollar@hec.ca

Frédéric Buisson

Candidat au PhD en Administration option management à HEC Montréal, Frédéric Buisson a dirigé une société de production audio-visuelle durant les 15 premières années de sa vie professionnelle. Aujourd’hui, fortement impliqué dans l’enseignement du management et des « social studies of finance », le festival lui donne l’occasion de mêler multimédia, entreprise et transfert de connaissances. Dans cette perspective, il prépare un reportage sur les débats qui se dérouleront pendant le festival et travaillera, en partenariat avec la Télévision communautaire Frontenac, à la réalisation d’une série d’émissions sur le sujet. frederic.buisson@hec.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *