Mobiliser les talents

Les moyens de nos ambitions

En s’appuyant sur son caractère distinctif, ses valeurs fondamentales et sa renommée internationale et toujours portée par son désir d’aller de l’avant, HEC Montréal s’est donné comme défi de faire partie du peloton de tête des meilleures écoles de gestion au Québec, au Canada et sur la scène internationale.

La poursuite d’une telle ambition est toutefois exigeante. C’est pourquoi à l’automne 2008 j’ai invité l’ensemble des membres de la communauté de HEC Montréal à se livrer à un vaste exercice de réflexion devant aboutir à un plan stratégique sur les démarches à entreprendre au cours des prochaines années.

En janvier 2009, six chantiers qui portaient sur différentes thématiques ont été créés. Les groupes chargés d’étudier ces questions m’ont par la suite soumis un rapport dont j’ai tiré un document d’orientation stratégique et un programme de quinze actions que l’École compte bien mettre en œuvre. Parmi ces actions se retrouvent le financement de notre établissement et le lancement de la campagne tripartite «Campus Montréal».

Déjà, j’entrevois avec enthousiasme les résultats concrets qui découleront de votre engagement dans cette vaste campagne. Tout comme les précieuses ressources engendrées par la campagne de financement 2008-2009, je suis convaincu que l’implication et la fidélité de nos donateurs nous fournira les moyens de nos ambitions.

Le directeur, Michel Patry

Créer un effet de synergie

Au moment de la publication de ce rapport, nous aurons passé déjà une année à réaliser le redéploiement du Bureau de développement. L’optimisation de l’ensemble des processus d’affaires a été au cœur de nos actions. À la suite d’une minutieuse analyse des meilleures pratiques de sollicitation des universités canadiennes et américaines, le Bureau de développement a pris un virage dans le but de mieux répondre aux besoins de l’École. La segmentation des clientèles, les différentes activités de sollicitation, les événements-bénéfice, les activités de reconnaissance et les outils et canaux de communication ont été revus, actualisés ou sont en voie de l’être.

Au centre de la stratégie du Bureau de développement, se trouve le travail en synergie avec les différentes parties prenantes à la mission de HEC Montréal : les étudiants, leurs parents, les diplômés, le personnel administratif et le corps professoral, les entreprises partenaires, les nombreux donateurs.

L’apport d’expertises et l’élargissement de nos réseaux font également partie de la nouvelle stratégie. Ainsi, la mise en place du Conseil des gouverneurs a été une priorité au cours de la dernière année. De plus, trois comités composés de bénévoles ont été formés : le comité des dons planifiés, le comité des dons majeurs et le comité des communications, du marketing et des événements.

Le Bureau de développement s’emploie à mobiliser les talents! La somme de toutes ces énergies permettra à HEC Montréal de toujours mieux répondre aux besoins de formation de la société et d’offrir un environnement d’études incontournable à tous égards.

La directrice générale par intérim, Francine Champoux

Le secrétaire général, Jacques Nantel