Portrait de gouverneurs

Guy Fréchette, FCA Administrateur de sociétés

Se joindre au Conseil des gouverneurs était tout naturel pour Guy Fréchette. Depuis ses études en comptabilité à HEC Montréal, il est toujours demeuré engagé auprès de son alma mater. Après y avoir été étudiant, il sera – tour à tour – chargé de cours, président de l’Association des diplômés, président de campagnes de financement, président d’honneur de tournois de golf, diplômé émérite et, tout récemment, président du comité de mise en place du Conseil des gouverneurs. Une relation ininterrompue depuis plus de 30 ans.

Sa carrière professionnelle est aussi marquée par une grande fidélité. Chez Ernst & Young, où il a œuvré pendant près de 40 ans, il occupe de nombreux postes influents, entre autres, associé directeur du bureau de Montréal, associé directeur du Québec et vice-président et membre du Comité de direction de la Société, de 1999 à 2008.

Guy Fréchette partage aussi son expertise depuis de nombreuses années en siégeant à différents conseils d’administration et en offrant des conseils à de jeunes entrepreneurs. Sensible à l’importance de transmettre le savoir et de valoriser l’excellence aux générations suivantes, il agit à titre de mentor auprès de jeunes. Ainsi, il reçoit le titre de FCA en 1987 de l’Ordre des comptables agréés du Québec et le prix Molson du mentorat en 2007-2008. Depuis longtemps, il s’investit auprès de fondations et de causes sociales telles que l’Association de Montréal pour la déficience intellectuelle, le CEPSUM, l’Orchestre symphonique de Montréal et des organismes soutenant l’entrepreneuriat.

Tout au long de sa carrière, Guy Fréchette a servi plusieurs causes et côtoyé des gens de grande qualité et de talent. Il rappelle aux jeunes professionnels et entrepreneurs que les carrières passionnantes reposent sur le travail et des efforts constants, sur la confiance que l’on inspire aux autres et sur une formation de haut niveau. Et c’est ce que HEC Montréal représente pour lui : la rigueur et l’excellence en éducation. D’où sa fidélité envers cette institution depuis toutes ces années.

Amir Karim Vice-président, Développement des affaires
Polykar

Depuis qu’il est tout petit, sa famille lui a inculqué une valeur fondamentale de l’Islam, soit l’importance de redonner aux autres et à sa communauté. Pas seulement des biens matériels, mais aussi du temps et des connaissances. C’est si vrai que Polykar, l’entreprise fondée par ses parents, remet 1 % de ses ventes chaque année à des organismes de charité, et cela, depuis sa fondation en 1987. Redonner aux autres, voilà ce qui a motivé Amir Karim à se joindre au Conseil des gouverneurs.

Après un baccalauréat en génie aérospatial à l’Université de Toronto et un MBA en finance à HEC Montréal, Amir Karim entreprend une carrière en finance qui s’étalera sur près de 10 ans. Dlouhy Investments, Deutsche Bank et finalement Goldman Sachs à New York ont marqué ses années d’analyste financier.

En 2001, Amir Karim prend sa retraite du domaine de la finance et revient à Montréal pour se joindre à l’entreprise familiale. Polykar est spécialisée dans la fabrication de film de polyéthylène, de sacs de plastique et d’emballages alimentaires. L’entreprise est aussi un chef de file dans la production de sacs biodégradables. Depuis qu’il œuvre au sein de l’entreprise, Amir Karim a développé le marché pancanadien, faisant passer de 20 à 60% les ventes provenant de l’extérieur du Québec. L’entreprise est maintenant un des leaders au Canada dans son secteur d’activité. Et la croissance va se poursuivre, promet Amir Karim, qui voit de nombreuses possibilités d’acquisitions au cours des prochaines années.

À l’âge de 41 ans, Amir Karim est l’un des plus jeunes membres du Conseil des gouverneurs. À ce titre, il veut recruter une nouvelle génération d’entrepreneurs pour qu’ils participent, eux aussi, au succès de HEC Montréal.