Articles

Intermédiation financière et croissance économique : une approche basée sur le
concept d’efficacité-X appliquée à la zone UEMOA

Charlemagne Babatoundé Igue

L’impact du mécanisme de développement propre (MDP) sur le développement « durable » : Le cas du PÉROU
Nicolas Pécastaing

L’économique en perspective

Quel avenir pour la banque universelle ? Une analyse empirique appliquée à la zone euro
Agnès Labye


Intermédiation financière 
et croissance économique : une approche basée sur le concept d’efficacité-X appliquée à la zone UEMOA

Charlemagne Babatoundé IGUE
Centre d’Études, de Formation et de Recherches en Développement (CEFRED),
Faculté des Sciences Économiques et de Gestion (FASEG),
Université d’Abomey-Calavi
 Bénin

charlyigue@yahoo.fr

Résumé – Cet article étudie le lien entre l’efficacité de l’intermédiation financière et la croissance économique sur un panel de sept pays de l’UEMOA** sur la période 1990-2008. Tout d’abord, un modèle théorique est présenté dans lequel l’efficacité de l’intermédiation bancaire renforce la croissance économique par le biais de l’amélioration de la productivité marginale du capital. Ensuite, l’efficacité du secteur bancaire est étudiée par le concept d’efficacité-X de Leibenstein (1966). Les scores d’efficacité bancaire sont estimés par la méthode DEA (Data Envelopment Analysis), appliquée à un modèle de production bancaire sur un échantillon de banques de l’UEMOA. Finalement, les scores moyens d’efficacité bancaire par pays sont calculés et utilisés comme indicateur de l’efficacité de l’intermédiation financière dans un modèle de croissance sur données de panel. Les résultats suggèrent l’existence d’une influence positive et significative de l’efficacité du secteur bancaire sur la croissance économique.

Abstract – Financial Intermediation and Economic Growth: An Approach Based on the X-efficiency Concept Applied to the WAEMU Area. This paper explores the connection between financial intermediation efficiency and economic growth on a panel of seven countries of WAEMU from 1990 to 2008. First, a theoretical model is presented in which financial efficiency enhances economic growth by means of increasing the marginal productivity of capital. Next, the banking sector efficiency is apprehended by the X-efficiency concept of Leibenstein (1966). Banking efficiency scores are estimated with Data Envelopment Analysis method, applied to banking production model on a sample of banks of the WAEMU. Finally, average scores of banking efficiency by country are calculated and used as indicator of financial intermediation efficiency in a growth model on panel data. Results suggest the existence of a positive impact of the banking sector efficiency on the economic growth.

L’impact du mécanisme 
de développement propre (MDP) 
sur le développement « durable » :
le cas du Pérou

Nicolas Pécastaing
Université de Pau et des Pays de l’Adour

Quel avenir pour la banque universelle? Une analyse empirique appliquée 
à la zone euro

Agnès LABYE

Université Paris Ouest Nanterre La Défense 
EconomiX, unité mixte de recherche CNRS/UPX

agnes.labye@u-paris10.fr

Résumé – Le modèle de banque universelle, caractérisé notamment par sa profitabilité en périodes de prospérité, est aujourd’hui remis en cause en raison de la contribution de certains intermédiaires financiers à l’instabilité financière.
Dans cette perspective, cet article vise d’une part à faire une présentation synthétique des principales caractéristiques du modèle de banque universelle en Europe tout en faisant ressortir des spécificités nationales et d’autre part à faire une analyse des arguments favorables et défavorables au maintien du modèle. Enfin, il propose une réflexion sur son avenir et sur les améliorations possibles à y apporter.

Abstract – What Future for the Universal Bank? An Empirical Analysis Applied to the Euro Area. The universal bank’s model, characterized notably by its profitability in prosperity periods, takes a new look owing to the contribution of certain financial intermediaries in the financial instability.
In this perspective, this article aims on one hand at making a synthetic presentation of the main characteristics of the model in Europe with certain national peculiarities and on the other hand at making an analysis of favourable and disadvantageous arguments to the assertion of the model. Finally, this article offers a cogitation on its future and on the possible improvments to be brought.